Charité bien ordonnée commence d’ abord par soi même. Les localités des pays de Mouyondzi, ne pouvaient pas rester en marge de la caravane. Toujours dans le même esprit de sensibilisation, la Députée de Mouyondzi, Mme Claudine Munari a mis à l’ honneur le Département de la Bouenza pour cette dernière étape de la caravane. Ainsi les 20 et 21 août 2011, elle a ainsi fait une tournée dans les districts de Yamba, Kingoué, Tsiaki et Mabombo.

 

Présent dans la caravane du Centenaire, l’Abbé Benjamin Nkala-Ngoma n’a cessé de dire que les pays de Mouyondzi sont comme les doigts de la main : «  il faut agir ensemble comme dans le passé contre les colons, pour refaire de Mouyondzi un M.T.R. ».

Il  a également demandé de ne pas faire du Centenaire une affaire politique, mais une fête des pays de Mouyondzi, donc de tous les ressortissants de ces localités : «  un anniversaire se fête en famille, et on invite aussi des amis. ». Ainsi tout le peuple congolais est invité à cet évènement.

 

 

Quant à Madame Munari, elle a simplement rassurée les populations de ces dits districts que la fête ne se fera pas sans eux. Tout en demandant leur demandant de profiter de cette évènement pour montrer la diversité de la culture Mbémbé (sa cuisine, sa vannerie, ses sculptures, musiques etc. )

 

A chaque, district, une ambiance particulière, la température montait d’un district à l’autre.

Une ambiance que l’on pourrait presque qualifier d’euphorique pour certaines localités. Un sentiments de joie qui n’a épargné personnes ni les jeunes et ni les vieux.

 

-« Une sensibilisation réussie, dans ces districts », comme l’ a observé l’Abbé Benjamin Nkala-Ngoma à la fin de la tournée.

 

Comments are closed.