Nkayi, la dernière destination de la caravane de Mouyondzi.

L’esplanade de la gare de Nkayi était en liesse le 21 aout 2011, dans le cadre de la sensibilisation pour le centenaire des pays de Mouyondzi.

Une cérémonie commencée par une brève prière, un discours de bienvenue en l’honneur de Madame Claudine Munari et sa délégation.  Cérémonie  riche en émotions, en couleurs, sons et danses modernes et tradi-modernes.

En effet, le chargé des relations publiques Mr Gaspard Massoukou a invité tous les ressortissants de Mouyondzi vivants à Nkayi de mettre la main à la pâte afin de faire de cet événement un moment mémorable dans l’histoire des pays de Mouyondzi.

Sur le podium, une succession des représentants des 5 districts, tous d’une même voix, celle de l’unité des pays de Mouyondzi.

La représentante de l’Association la Mouyondzienne, a pris la peine de rappeler l’affection que porte les membres de son association pour Mouyondzi. Indiquant ainsi que c’est grâce à l’école Normale de Mouyondzi qu’elles sont devenues des femmes accomplies dans la société que dans leurs vies.

L’Abbé Benjamin Nkala-Ngoma, quant à lui, a fait une rétrospective de l’histoire des pays de Mouyondzi, de la période coloniale à l’indépendance. Aussi, a-t-il dit, « certes Mouyondzi a été vaincu et assiégé, mais il a également gagné, car  au cours des  années 1911 à 1960 Mouyondzi c’est réunifié et a vus sortir de son sein des cadres qui ont  fait l’honneur du Congo.

Pour terminer, Madame la Ministre Claudine Munari a lancé une invitation, non seulement pour les ressortissants des pays de Mouyondzi, mais aussi pour toutes les ethnies du Congo, donc tout les congolais sont conviés à la fête des pays de Mouyondzi

 

Comments are closed.